Bienvenue
Vents d'Ouest Vive le vent Girouette Ado Nebuleuse Tatoulu Premières lignes Asticou Azimuts Passages Critiques Rafales Hors collection

 

accueil
collections
auteurs
a paraitre
neuf
info
liens

 

Recherche par :

  Collection : Ado (12 ans et +)  

Illustration
Éric Péladeau

ISBN13
9782895371717

2009  (112 pages)

Prix
9.95 $

Adrénaline

Hélène Leclerc
André Duhaime (dir.)

Résumé
Comme l’athlète, le haïkiste doit faire preuve de précision et d’intensité. L’apparente simplicité des mots du poète est trompeuse et elle peut se comparer à l’apparente aisance dont semblent faire preuve les athlètes dans des mouvements qu’ils ont répétés des milliers de fois. Tout semble si simple… et pourtant! La pratique du haïku est un sport exigeant, mais elle aiguise les sens et nous amène à être attentifs à soi et à ce qui nous entoure ; elle apprend également à se questionner sur la justesse des mots et sur leur potentiel évocateur.

Entrer dans la réalité, faire un arrêt sur une des milliers de secondes qui se suivent. S’arrêter, voir ce qu’il y a autour, se voir avec ce ballon ou cette balle, ce bâton ou cette raquette, cette rame ou ce guidon… Et l’écrire, quelques mots seulement.

Ski, hockey, tennis, jogging, natation, soccer… Si, de prime abord, le sport a pu ne pas être perçu comme poétique, il s’est révélé une source véritable d’inspiration, ce que vous constaterez en lisant le présent recueil.

Autres publications chez Vents d'Ouest
Pixels

Hélène Leclerc

Née en 1972, Hélène Leclerc habite à Drummondville. Après des études en arts visuels à l'Université Laval, elle a écrit Fenêtre sur l’Intérieur, un recueil artisanal de poèmes et réflexions brèves. À l’hiver 2005, sa rencontre avec le haïku a créé une si forte impression en elle que cette forme d'écriture est devenue très rapidement une grande passion. Depuis l’automne 2006, en collaboration avec André Duhaime, elle travaille à plusieurs collectifs thématiques de haïkus qui sont publiés notamment dans la revue Haïkaï, et aussi sur le site Web Haïku sans frontières. Au printemps 2007, elle a publié son premier recueil de haïkus, Lueurs de l’aube, aux Éditions David. En janvier 2008, elle a obtenu une mention honorable au volet international du grand concours de haïku Mainichi, au Japon.



Photo : Louis Choquette

André Duhaime

Né à Montréal en 1948, André Duhaime pratique les formes classiques de la poésie japonaise (haïku, renku, tanka et haïbun) en les acclimatant à la sensibilité occidentale. Il en fait également la diffusion par la rédaction d’articles, la compilation d’anthologies, la direction littéraire de la revue Haïkaï et du site Web Haïku sans frontières. André Duhaime considère le haïku comme un outil pédagogique intéressant pour les jeunes. Il a publié plusieurs recueils consacrés à cet art, pour les enfants comme pour les adultes. Il anime des ateliers d’écriture pour initier de nouveaux adeptes à la découverte de leurs propres images poétiques, et ainsi leur permettre de s’ouvrir à une tradition d’écriture orientale.